Musée du téléphone

Rejoignez-nous

Contacts

Bernard Chenot : 06 89 08 65 94

bernard.chenot@orange.fr

 

Renaud Laus : 06 87 82 74 69
renaud.laus@orange.fr

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34

Visites de ce samedi 5 mars 2022

05/03/2022

Visites de ce samedi 5 mars 2022

Paul Gentil de Gruissan, nous retrouve un habitacle !

28/02/2022

Paul Gentil de Gruissan, nous retrouve un habitacle !

C'est dans la ville de Yerres (Essonne) que se trouverait cet habitacle recherché par Pierre Girard, assistant décorateur sur la série "Bardot". Nous le mettons en contact.

C'est en 2009, que la municipalité a décidé de le restaurer.

Un assistant décorateur nous contacte...

27/02/2022

Un assistant décorateur nous contacte...

Il souhaite l'appareil complet, nous possédons au Musée du Téléphone de Narbonne, uniquement le terminal. Nous l'orientons vers la Fondation Orange (Collection Historique), qui possède ou qui possédait un service d'accueil pour les réalisateurs de film. Une deuxième solution est proposée celle de prendre contact avec la Cité des Télécoms de Pleumeur Bodou.

Un habitant de Brive nous contacte...

27/02/2022

Un habitant de Brive nous contacte...

Nous lui conseillons, vu qu'il n'est pas technicien, d'exposer les appareils tels quels. Construire un mini-réseau local n'est pas chose facile pour quelqu'un qui n'est pas de la partie. De plus l'audition avec des appareils anciens n'est pas "top". Il nous remercie de nous conseils.

Les cabines téléphoniques en France

17/02/2022

Les cabines téléphoniques en France

Dans le cadre de la Foire d’Electricité de Paris, sur le Champ-de-Mars, derrière la Tour Eiffel, la Société Générale des Téléphones (S.G.T.) avait installé 30 téléphones dans des habitacles appelés « cabines téléphoniques. » 
Certains visiteurs n’hésiteront pas à les assimiler à de « nouveaux confessionnaux».
En 1885, les premières cabines téléphoniques sont installées à Reims, elles sont reliées au Palais Brogniart, la Bourse de Paris.
A partir de 1889, elles sont installées partout dans les lieux publics, principalement dans les bureaux de Poste et les cafés.
En 1980, afin de lutter contre le vandalisme, les télécommunications vont installer des cabines à carte holographique.
En 1997, le parc total des cabines téléphoniques atteint le chiffre de 300 000. Ce sera le chiffre maximum de cabines téléphoniques installées.
En 2015, la loi Macron sort les cabines du Service Universel.
Fin 2017, c’est la suppression des 5 450 cabines restantes. Le déclin de l’utilisation des cabines téléphoniques est dû au développement du téléphone portable.
En 2020, l’ancien PDG d’Orange, Stéphane Richard, déclare : « depuis 2015, nous n’avons pas l’obligation de les garder ! »
Le 23 avril 2021, la revue 01net annonce qu’il ne reste que 26 cabines téléphoniques en France.