Musée du téléphone

Rejoignez-nous

Contacts

Bernard Chenot : 06 89 08 65 94

bernard.chenot@orange.fr

 

Renaud Laus : 06 87 82 74 69
renaud.laus@orange.fr

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17

Un habitant de Brive nous contacte...

26/02/2022

Un habitant de Brive nous contacte...

Nous lui conseillons, vu qu'il n'est pas technicien, d'exposer les appareils tels quels. Construire un mini-réseau local n'est pas chose facile pour quelqu'un qui n'est pas de la partie. De plus l'audition avec des appareils anciens n'est pas "top". Il nous remercie de nous conseils.

Les cabines téléphoniques en France

16/02/2022

Les cabines téléphoniques en France

Dans le cadre de la Foire d’Electricité de Paris, sur le Champ-de-Mars, derrière la Tour Eiffel, la Société Générale des Téléphones (S.G.T.) avait installé 30 téléphones dans des habitacles appelés « cabines téléphoniques. » 
Certains visiteurs n’hésiteront pas à les assimiler à de « nouveaux confessionnaux».
En 1885, les premières cabines téléphoniques sont installées à Reims, elles sont reliées au Palais Brogniart, la Bourse de Paris.
A partir de 1889, elles sont installées partout dans les lieux publics, principalement dans les bureaux de Poste et les cafés.
En 1980, afin de lutter contre le vandalisme, les télécommunications vont installer des cabines à carte holographique.
En 1997, le parc total des cabines téléphoniques atteint le chiffre de 300 000. Ce sera le chiffre maximum de cabines téléphoniques installées.
En 2015, la loi Macron sort les cabines du Service Universel.
Fin 2017, c’est la suppression des 5 450 cabines restantes. Le déclin de l’utilisation des cabines téléphoniques est dû au développement du téléphone portable.
En 2020, l’ancien PDG d’Orange, Stéphane Richard, déclare : « depuis 2015, nous n’avons pas l’obligation de les garder ! »
Le 23 avril 2021, la revue 01net annonce qu’il ne reste que 26 cabines téléphoniques en France.

Un lundi au Musée !

13/02/2022

Un lundi au Musée !

Ce lundi 14 février 2022 (Graham Bell a déposé son invention le 14 février 1876) 7 visiteurs au musée. 
D'abord Doula (auxiliaire de vie) et Monique (94 ans) sont venues visiter le musée. Doula organise, tous les lundis, des sorties en compagnie de Monique. " Heureuses d'avoir découvert un nouveau lieu de culture". Nous tenons à remercier toutes les personnes qui s'occupent de nos aînés en particulier celles qui comme Doula se déplacent régulièrement dans les musées et les lieux de visite.. Super travail Doula !
Ensuite, 5 patients de l'Hôpital de jour de Narbonne sont venus, en compagnie de Michel, l'accompagnateur, se familiariser avec l'histoire du téléphone.
Photo de Monique et de Doula

Le bâtiment de la Tour Chappe de Fitou restauré

13/02/2022

Le bâtiment de la Tour Chappe de Fitou restauré

Cette tour se situe sur la dernière ligne construite en 1840 entre Narbonne et Perpignan.  La première tour de cette ligne se trouvait sur le Donjon Gilles Aycelin du palais des Archevêques, puis on trouvait Narbonne-Jonquières, Peyriac de Mer, Sigean, Fitou Nord, Fitou Sud, Salses, Pia et Perpignan.

Quand Nino Bol nous présente une tour Chappe...

08/02/2022

Quand Nino Bol nous présente une tour Chappe...

Nous lui envoyons la carte de la ligne Chappe de Lyon à Venise en passant par Turin et Milan.

Voir la video de Nino Bol  sur Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=GJ65CwaoijM

Ver el Facebook de : Telegrafia Optica :
https://www.facebook.com/TelegrafiaOptica